LA STRATEGIE DE L’ÉLIMINATION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L’ENFANT (ETME) EST-ELLE EFFICIENTE DANS NOS HOPITAUX? UNE ETUDE LONGITUDINALE DE JANVIER 2013 A DECEMBRE 2014 DANS UNE MATERNITE DU NORD-EST BENIN.

RÉSUMÉ
Objectif: Evaluer les connaissances, attitudes et pratiques du personnel de la santé de la maternité de l’hôpital de zone de Bembéréké-Sinendé dans la mise en œuvre de la stratégie d’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant (ETME).
Matériel et méthodes : Il s’agissait d’une étude longitudinale, descriptive et analytique d’observation portant sur les connaissances, attitudes et pratiques du personnel de santé (sages femmes et infirmiers notamment) sur la stratégie de l’ETME au cours de l’année 2013-2014. *Critères d’inclusion/non
inclusion : 1) être prestataires de soins exerçant dans la structure de soins de l’étude,2) être gestantes dépistées positives pour le VIH ayant suivi les consultations prénatales et accouché au cours de la période d’étude.*L’analyse et les tests statistiques ont été effectués sur le logiciel Epi Info en comparant les
moyennes et les écarts, et en utilisant le chi carré de Pearson pour les variables dichotomiques en acceptant une probabilité significative p0,05.*Pour les considérations éthiques le consentement éclairé des patientes a été obtenu par signature de même que la confidentialité au cours la collecte des données.
Résultats : 52 agents de santé ont été interrogés pendant la période d’étude dont 39 infirmiers (75%); 319 gestantes étaient suivies en consultation prénatale dont 312 ont bénéficié du dépistage du VIH (98%) parmi lesquelles 11 gestantes étaient séropositives pour le VIH soit une prévalence de 3,52%; 23% des
prestataires ont bénéficié d’une formation sur la stratégie de l’ETME. Ainsi, la transmission de la mère à l’enfant était connue dans 35% des cas; 27% maîtrisaient 02 composantes de la stratégie de l’ETME, le traitement ARV chez la mère et le nouveau-né à la naissance dans 14% et 11% des cas respectivement et l’éviction des gestes invasifs pendant le travail d’accouchement était respectée dans 100% des cas.
Conclusion La formation initiale du personnel soignant sur la stratégie de l’ETME est vraiment essentielle dans le contrôle de la propagation du VIH.
Mots clés : Élimination de la transmission mère-enfant du VIH, Connaissances , Pratiques-Bénin.

Correspondaces: Dr. M.S.H.S LOKOSSOU, Assistant Chef de Clinique de Gynécologie – Obstétrique, à l’adresse ci-dessus,
Email : slokossou@yahoo.fr

LA STRATEGIE DE L’ÉLIMINATION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L’ENFANT (ETME) EST-ELLE EFFICIENTE DANS NOS HOPITAUX? UNE ETUDE LONGITUDINALE DE JANVIER 2013 A DECEMBRE 2014 DANS UNE MATERNITE DU NORD-EST BENIN.

 

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
14 − 7 =


Share This