EFFICACITE ET TOLERANCE DU SULFATE DE MAGNESIUM PAR VOIE INTRAVEINEUSE LENTE VERSUS SERINGUE ELECTRIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA PRE-ECLAMPSIE SEVERE ET DE L’ECLAMPSIE.

RÉSUMÉ
Objectif :Apprécier l’efficacité et la tolérance du sulfate de magnésium selon deux modes
d’administration dans la prise en charge de la pré-éclampsie sévère et de l’éclampsie.

Patientes et méthode : Il s’est agi d’une étude prospective descriptive et analytique, réalisée dans deux maternités
universitaires de Cotonou (Bénin) du 1 er mai 2013 au 30 avril 2015. Elle a concerné les gestantes admises
pendant la période d’étude et ayant présenté une pré-éclampsie sévère et/ou une éclampsie. Le sulfate de
magnésium (SO 4 Mg) était administré soit à la seringue électrique « SE », soit en intraveineuse lente
«IVL».
Résultats : Nous avons enregistré 720 patientes dont 426 pour le groupe « SE » 294 pour le groupe « IVL ».
L’amélioration de la conscience et de la pression artérielle et l’arrêt des convulsions étaient plus observés
dans le groupe « SE » que dans le groupe « IVL ». La tolérance était meilleure avec moins d’effets
secondaires dans le groupe « SE » que dans le groupe « IVL ». Conclusion : L’administration du sulfate de
magnésium à la seringue électrique s’était révélée plus efficace et plus sécurisée.
Mots clés : pré-éclampsie sévère, éclampsie, sulfate de magnésium, efficacité, tolérance.

Auteur correspondant :
Dr OGOUDJOBI Ogourindé Mathieu
Assistant Chef de Clinique de gynécologie obstétrique/ Faculté des Sciences de la Santé, Université d’Abomey-Calavi, Cotonou
(Bénin) / Tel : 00229 97563303 BP 188 Cotonou / Mail : mogoudjobi2014@gmail.com ou drogoumath@hotmail.fr

EFFICACITE ET TOLERANCE DU SULFATE DE MAGNESIUM PAR VOIE INTRAVEINEUSE LENTE VERSUS SERINGUE ELECTRIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA PRE-ECLAMPSIE SEVERE ET DE L’ECLAMPSIE.

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
9 × 27 =


Share This