LES FISTULES URETERO-GENITALES AU CENTRE NATIONAL HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE COTONOU: ASPECTS CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE A PROPOS DE 11 CAS

RÉSUMÉ
Buts : Décrire l’épidémiologie et le diagnostic des fistules urétérogénitales et rapporter notre expérience dans leur prise en charge
Patients et méthode : il s’agissait d’une étude rétrospective sur une période de 10 ans colligeant des patientes traitées et suivies dans le service d’urologie du Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou pour fistule urétérovaginale ou urétéro-utérine. Les caractères
épidémio-cliniques et thérapeutiques ainsi que les suites opératoires avaient été étudiés.
Résultats : Onze patientes avaient été inclues. La moyenne d’âge avait été de 42,4 ans. La perte permanente d’urines par le vagin avait été le principal motif de consultation. Deux patientes n’avaient aucun antécédent chirurgical tandis que les 9 autres avaient soit une césarienne soit une hystérectomie comme antécédent. Le test au bleu de Méthylène était négatif chez toutes les patientes. La réimplantation urétérovésicale en chirurgie ouverte avait été pratiquée chez toutes les patientes. Les suites opératoires avaient été simples chez 8 patientes.
Conclusion : les fistules urétérogénitales bien que rares constituent le plus souvent une complication de la chirurgie pelvienne. Leur meilleur traitement reste la prévention.
Mots-clés : fistule urétérovaginale, traumatisme urétéral, réimplantation urétérovésicale.

Correspondaces: Dr SEWA Edoé Viyomé – BP : 57 Lomé Togo – E-mail : viyomedoe35@yahoo.fr

LES FISTULES URETERO-GENITALES AU CENTRE NATIONAL HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE COTONOU: ASPECTS CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE A PROPOS DE 11 CAS

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
48 ⁄ 24 =


Share This