HEMOPERITOINE PAR RUPTURE DE LA CORNE RUDIMENTAIRE D’UN UTERUS PSEUDO-UNICORNE DECOUVERTE AU COURS D’UNE LAPAROTOMIE

RESUME :
La survenue de grossesse dans la corne rudimentaire d’un utérus pseudo-unicorne est un fait clinique rare. La complication la plus fréquente est la rupture de la corne responsable d’un hémopéritoine pouvant engager le pronostic vital de la mère. Les auteurs rapportent un cas d’hémopéritoine suite à la rupture d’une corne rudimentaire diagnostiqué de façon fortuite à la 21ème semaine d’aménorrhée (SA) lors d’une laparotomie. A travers cette observation clinique, les auteurs rappellent la rareté de cette entité clinique et insistent sur la réalisation d’une échographie précoce de qualité qui permettrait de poser un diagnostic précoce au cours de la grossesse.
Mots clés : corne rudimentaire, grossesse, utérus pseudo-unicorne, hémi-hystérectomie, hémopéritoine.

Correspondances : KONAN N’GUESSAN JEAN-MARIE PEREL, Gynécologue obstétricien, assistant chef de clinique, département mère-enfant, UFR sciences médicales, université Félix Houphouët Boigny Abidjan. Tel +22507683601/ konanperel@gmail.com
4SANOFI Afrique Subsaharienne Francophone, Dakar, Sénégal.

HEMOPERITOINE PAR RUPTURE DE LA CORNE RUDIMENTAIRE D’UN UTERUS PSEUDO-UNICORNE DECOUVERTE AU COURS D’UNE LAPAROTOMIE

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =


Share This