FACTEURS DÉTERMINANTS ET PRONOSTIC DE L’HÉMATOME RÉTROPLACENTAIRE AU SÉNÉGAL : ÉTUDE CAS-TÉMOINS.

RESUME
Buts : étudier les facteurs déterminants de la survenue de l’hématome rétroplacentaire (HRP) et son pronostic dans un pays à forte prévalence.
Matériels et méthodes : nous avons réalisé une étude multicentrique prospective cas-témoins, incluant 270 patientes. Les cas présentaient un HRP au-delà de 20 semaines d’aménorrhée. L’étude s’est déroulée sur une période de 16 mois.
Résultats : La fréquence de l’hématome rétroplacentaire était de 2,2%. L’âge moyen des cas était supérieur à celui des témoins (28,7±6 vs 26,7±6). Les multipares avaient 3,5 fois plus de risque de présenter un HRP (p = 0 ,000). La survenue d’un HRP était fortement corrélée à un antécédent d’avortement spontané, un antécédent d’HRP, un mauvais suivi prénatal et à l’existence d’une HTA (p= 0,028). La mortinaissance était 13,6 fois plus élevée dans le groupe HRP. Un cas de décès maternel était observé, il s’agissait d’une forme grave d’HRP avec trouble de la coagulation.
Conclusion : L’hypertension artérielle, le mauvais suivi prénatal, l’âge maternel avancé et la multiparité étaient les principaux facteurs associés à la survenue d’HRP.
Mots-clés : Hématome rétroplacentaire, Hypertension artérielle, Hémorragie, Sénégal

Correspondances : Dr Abdoul Aziz DIOUF Service de Gynécologie – Obstétrique Centre Hospitalier National de Pikine Sis Camp de Thiaroye, Dakar, Sénégal Tel : 33 853 00 71 / Fax : 33 853 00 69 Email : dizzefr@yahoo.fr

FACTEURS DÉTERMINANTS ET PRONOSTIC DE L’HÉMATOME RÉTROPLACENTAIRE AU SÉNÉGAL : ÉTUDE CAS-TÉMOINS.

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
12 × 28 =


Share This