ASPECTS EPIDEMIOLOGIQUES, DIAGNOSTIQUES, PRONOSTIQUES ET THERAPEUTIQUES DE L’ECLAMPSIE AU CENTRE DE SANTE NABIL CHOUCAIR EN MILIEU SEMI-URBAIN DAKAROIS (SENEGAL) : A PROPOS DE 59 CAS

RESUME
Objectifs : Dresser le profil épidémiologique des patienteset décrire les aspects diagnostiques, pronostiques et thérapeutiques de la crise d’éclampsie au Centre de Santé Nabil Choucair.
Patientes et méthodes : Il s’agissait d’une étude prospective, rétrospective, descriptive et analytique menée à la Maternité du Centre de Santé Nabil Choucairentre le1 er Janvier 2005 et le 31 Avril 2015.
Nous avons inclus toutes les patientes prises en charge pour une crise d’éclampsie survenant entre 20 semaines d’aménorrhée (SA) et la 6 ème semaine du post-partum.
Résultats : Durant la période d’étude, nous avons enregistré 59 cas de crise d’éclampsie parmi les 34097accouchements,soit une fréquence de 17 pour 10000 accouchements. Le profil épidémiologique des patientesétait celuid’unefemme âgée en moyenne de 22 ans et paucipare. Ellesavaient fait en moyenne
2,48 crises convulsives avec des extrêmes de 1 et 8. 54 patientes, soit 91,5% avaient bénéficié d’une prise en charge par le sulfate de magnésium selon le protocole de l’OMScontre seulement 15 patientes (%) qui avaient reçu du diazépam.Un traitement antihypertenseur à base de chlorhydrate de nicardipine était
administré chez 37 patientes(63%).La césarienne était réalisée chez 58 patientes(98,3%), seule une patiente avait accouché par voie basse spontanée.
Nous avons enregistré un décès maternel en rapport avec un état de mal éclamptique, soit une létalité de 1,7%.
Conclusion : L’éclampsie reste encore une pathologie relativement fréquente dans nosrégions.C’est une urgence obstétricale majeure qui impose des mesures de réanimation drastiques.En banlieue Dakaroise la prise en charge en charge reste difficile du fait bas niveau du plateau technique.
Mots clés : Crise convulsive, HTA, Eclampsie, Sulfate de magnésium.

Correspondances : Omar GASSAMA, Assistant Chef de Clinique Email : ogasse79@yahoo.fr/

ASPECTS EPIDEMIOLOGIQUES, DIAGNOSTIQUES, PRONOSTIQUES ET THERAPEUTIQUES DE L’ECLAMPSIE AU CENTRE DE SANTE NABIL CHOUCAIR EN MILIEU SEMI-URBAIN DAKAROIS (SENEGAL) : A PROPOS DE 59 CAS

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
1 + 14 =


Share This